Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cameline

Cameline

Ce blog parlera de mes passions, c'est à dire d'animaux, des lectures et films que j'ai aimé, de petits bricolages sympas, et de délicieuses recettes de cuisine ! Et le tout, illustré par mes dessins ! :D


Adopter un lapin. 2 - Quel lapin choisir ?

Publié par Cameline sur 17 Juin 2014, 17:25pm

Catégories : #Animaux

Adopter un lapin. 2 - Quel lapin choisir ?

Vous vous êtes décidés à adopter un lapin. Vous êtes sûrs de vous, mais vous cherchez quel "genre" que compagnon adopter, et où ? Alors lisez cet article.

2 - Quel lapin choisir ?

__________________________________________

Étape 1 : La race

Il existe différentes races de lapin : les nains de couleurs (les "normaux" à oreilles droites), les béliers (oreilles tombantes), les têtes-de-lion (comme les nains de couleurs, mais avec des longs poils autour du cou qui font comme une crinière), les angoras (à long poils), les géants (comme leur nom l'indique, ils sont grand et peuvent peser jusqu'à plus de 6kg), et bien d'autres encore je crois.

Bref, vous ne savez pas lequel choisir ?

Déjà, il faut savoir que les géants ont VRAIMENT besoin d'être en liberté et ils demandent de la place. Mais, avec leur grande taille, ils sont plus paisibles que les nains (qui étants plus petits sont parfois plus nerveux). Toutefois, cela dépend aussi du caractère du lapin.

Ensuite, il faut savoir que les angoras, même s'ils sont très mignons et tous doux demandent beaucoup d'entretien : un brossage par jour minimum, et on doit même parfois leur couper leur poils emmelés. Mais si passer le balai pour ramasser les poils ne vous dérange pas, alors pourquoi pas ?

Les béliers sont assez souvent un peu plus gros que les nains de couleurs, mais vraiment, il n'y a pas de différence entre eux, sinon. Et puis les oreilles tombantes c'est mignon aussi ^^

Étape 2 : L'adoption

4 choix s'offrent à vous (Si vous trouvez d'autres choix, dites-le moi ! Je complèterais l'article) :

a / L'animalerie

b / La portée non-désirée d'un ami

c / L'élevage

d / Le refuge

(Mais vous pouvez aussi récupérer le lapin d'un ami/collègue qui ne le veux plus s'en occuper par exemple, ou en trouver sur des sites d'annonces, mais méfiez-vous quand même)

a / L'animalerie

C'est déconseillé pour de multiples raisons. Déjà, les vendeurs ne sont pas toujours très expérimentés et étant employés pour vendre des articles du magasin, ils vous conseilleront les friandises (contenant du miel, du yaourt...) et granulés présents dans le magasin, etc...

Pourtant, la principale raison est que, comme les gens sont souvent attirés par les petits animaux, il arrive régulièrement que les lapereaux présentés en vitrines ne soient pas sevrés (ce qui pourra entraîner des problèmes plus tard : fragilité...)

Vous-mêmes n'êtes-vous pas plus attirés par une petite boule de poils avec un mini-museau et des grandes oreilles disproportionnées que par un lapin un peu plus gros et avec un air moins bébé ?

Sûrement !

Mais il faut aussi penser à l'avenir : votre bébé lapin acheté là pourrait se retrouver être un gros lapin plus tard, car quand il était un lapereau dit "extra-nain" (ce qui n'existe pas), il pouvait sans soucis passer pour un petit lapin... mais et si c'était un bébé gros lapin ?

Et bien sûr, comme certains trouvent ça emcombrant, ils s'en débarassent ou les enferment dans une petite cage pour ne pas qu'il prennent trop de place. Mais à votre avis, de combien de place à besoin un lapin, à l'état naturel ? De 1m² ?

b / La portée non-désirée d'un ami

Un jour, un ami vous annonce qu'un de ses deux lapins achetés en animalerie était en fait un mâle...(ce qui arrive souvent en animalerie car quand ils sont petits, on ne peux pas déterminer si ce sont des mâles ou des femelles, même un vétérinaire peut hésiter). Bref, sa toute jeune lapine se retrouve avec une portée ; et votre ami vous dit : "T'as pas envie d'un petit lapereau ?"

Tout compte fait, vous n'êtes pas contre, et décidez d'accueillir un ou plusieurs lapereaux pour éviter qu'il ne finissent on ne sait pas où. Si vous en voulez plusieurs, la combinaison des soeurs est la meilleure (si elles seront stérilisées) ou un frère et une soeur que vous séparez et remettez ensemble une fois stérilisés.

Quelques points à retenir sur ce type d'adoption :

- le mieux est de passez plusieurs fois chez votre ami choisir votre(/vos) lapin(s) et vérifier sa bonne santé, sa croissance... Même sans y connaître grand'chose, vous voyez qu'un lapin joueur, avec une fourrure propre, qui n'est pas plus petit que ses frères et soeurs doit être en bonne santé !

- attendez bien que votre(/vos) lapin(s) ai(ent) minimum 8 semaines avant de le sevrer

- conseillez à votre ami de passer chez un vétérinaire spécialisé pour vérifier que la portée aille bien (ou sinon passez-y vous même avec le(s) lapereau(x) que vous voulez acheter)

c / L'élevage

C'est une bonne solution. Visitez des sites internet d'élevage de lapin dans votre région où aux régions alentours, sélectionnez le(/les) plus sérieux. Regardez les conditions de vente, le prix, n'hésitez pas à appeller pour poser des questions.

Quand vous avez pré-choisis un (ou plusieurs) lapin(s) d'une future portée ou déjà né(s), appelez l'éleveur et vérifier si vous pouvez réserver, vérifier le prix, la date à laquelle vous pouvez venir, posez des questions sur le mode de vie de l'animal (mange-t-il des légumes ?) et s'il est vacciné.

Une fois que vous irez chercher votre animal, n'hésitez pas à lui poser toutes les questions que vous avez en tête, mais certains éleveurs peuvent conseiller certaines choses qui ne sont pas vraiment les meilleures (donner plus de granulés que de légumes, mettre de la litière partout dans la cage) même si c'est possible de garder ces idées.

d / Le refuge

Le meilleur des choix ! D'une part, vous ferez une "bonne action" en sauvant un animal abandonné, mais d'autre part, votre lapin sera sûrement adulte et stérilisé, ce qui vous évitera des frais de vétérinaire et vous serez déjà au courant du caractère du lapin, puisqu'il vit dans une famille d'accueille avant que quelqu'un ne l'adopte. De plus, si vous avez peu de temps à consacrer à son éduquation, il sera sûrement déjà propre et habitué à ne pas trop ronger de meubles, faire des bêtises, etc... Mais attention, ce n'est quand même pas le cas pour tous !

Là, ça ne coûtera pas très cher à adopter et le co-voiturage permet que votre animal, s'il vit loin, soit transporté sans que vous ayez à vous faire de soucis.

Bref, vous avez toutes les clés en main pour adopter le lapin qui vous convient !!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents